Cinque Terre, Italie

flag fra british flag italian flag Deutsch flag español flag
русский флаг poland flag chinese flag украинский флаг

26.4.2017

  • Meilleur tarif garanti
  • Annulation GRATUITE
  • Sans aucuns frais caché et comissions
booking banner 230x90

Attention ! Toute information sur une limite au nombre de visiteurs des Cinque Terre pour 2017 n’est que rumeur ! C’est une annonce officielle : le parc est ouvert aux touristes sans restrictions de nombre.

Histoire des Cinque Terre

Castello e Torre Aurora, cinque terre storia

Les premiers documents historiques sur les Cinque Terre remontent au XIe siècle. Les premiers villages étaient Monterosso et Vernazza alors que les autres sont nés plus tard sous l’hégémonie militaire et politique de Gênes. Au XVIe siècle, pour contrer les attaques des turcs, les habitants ont renforcé les vieilles fortifications et construit de nouvelles tours de défense. A partir de 1600 après J.C, les Cinque Terre connurent un déclin qui s’inversa seulement au XIXe siècle grâce à la construction de l’Arsenale militare della Spezia et à la création d’une ligne ferroviaire les reliant directement à Gênes. Le chemin de fer permit de rompre l’isolement de ces lieux mais interrompit par la même occasion les activités traditionnelles. La conséquence fut une augmentation de la pauvreté qui poussa beaucoup de personnes à émigrer à l’étranger, au moins jusqu’en 1960, quand le tourisme repeupla cette zone.


Monterosso

Son origine remonte à l'époque de la Rome Républicaine, mais Ie noyau fortifié le plus ancien construit sur la colline de Saint Christophe ne prend son importante fonction défensive qu'au VIIe siècle, pendant l'invasion lombarde. Au Moyen Âge, plusieurs familles se le disputent mais il finit par lier son sort à la République de Gênes.

Il se trouve entre deux calanques: à l'est, Rio Bruanco, le vieux bourg, à l'ouest la crique de Fegina, le bourg plus récent. ll compte un peu moins de 2 000 habitants et les activités touristiques ont pris le pas sur les activités agricoles. Le paysage a inspiré plusieurs poésies à Eugenio Montale dont la famille venait justement de ce village et où il passa de nombreux étés dans sa villa aux pieds de Punta Mesco.

Vernazza

Son origine remonte probablement à l'époque romaine, mais comme dans le cas de nombreux centres côtiers liguriens, pour des raisons de sécurité, jusqu'à l'an 1000, la population habitait en retrait du bord de mer sur les hauteurs de Reggio. Au Moyen Âge, Vernazza remplit un rôle important de point d'accostage, sous le règne des Da Passano, des Ponzò et des Fieschi, puis passa définitivement sous la tutelle de la République de Gênes à partir de 1276 La commune, hameaux compris, compte environ 1 200 habitants. L'importance de Vernazza dans l'histoire Ligure est inscrite dans sa structure urbaine, caractérisée par des maisons flanquées de tours qui s'alignent tout au long de la vallée, remontent sur les pentes raides et s'avancent sur un éperon rocheux qui défend le petit bassin naturel, mais aussi dans la présence d'éléments architecturaux intéressants tels que arcades, porches et portails agrémentés.

Corniglia

Hameau de la commune de Vernazza, probablement d'origine romaine (le toponyme a été rapproché de Gens Cornelia), appartint aux Comtes de Lavagna, aux Seigneurs de Carpena et de Luni puis passa aux mains des Génois en 1276. Il se différencie des autres bourgs des Cinq Terres par son caractère rural et par la disposition linéaire de ses maisons, qui ne se trouvent pas sur en bord de mer mais sur un promontoire escarpé et inaccessible à 100 mètres d'altitude.

Manarola

Hameau de la commune de Riomaggiore, il a des origines beaucoup plus anciennes, peut-être même romaines (le toponyme a été rapporté à Manium Arula = petit autel des Mânes). Le noyau urbain actuel remonte toutefois au Xlle siècle, suite à l'afflux de la population en provenance du bourg de Volastra situé plus haut. Il appartint aux Seigneurs de Carpena et de Fieschi puis passa sous la tutelle de Gênes en 1276. Les maisons sont en partie accrochées à un éperon de roche brune pittoresque qui s'avance sur la mer et en partie alignées le long du couloir de Rio di Groppo. Les bâtiments historiques les plus importants sont concentrés sur une jolie petite place qui domine l’ensemble.

Riomaggiore

La tradition fait remonter sa fondation à la localité de Montenero au VIe siècle, fondée par un groupe de réfugiés grecs. Après que la population se fut rapprochée du bord de mer, il passa sous la domination de plusieurs feudataires, comme les Turcotti, seigneurs de Ripalta et Cerico, et les Fieschi, puis il fut acquis en 1276 par la République de Gênes en même temps que les Cinque Terre. Les maisons sur les versants de la vallée resserrée du Rio Maggiore (aujourd'hui couvert), sont disposées en files parallèles, traversées par de raides escaliers et d'étroites venelles. Le village, qui compte un « bourg de pêcheurs » qui donne sur la mer, et un « bourg de paysans » tourné vers les hauteurs, est pourvu d'un petit port encadré par deux modestes plages de galets.

Hôtel à Vernazza

Bientôt épuisé !

Évaluation : 5 étoiles sur 5

3452 avis

À partir de 44 €
Voir les détails

Grand Hotel

Bientôt épuisé !

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

882 avis

À partir de 179 €
Voir les détails

Hôtel à Riomaggiore

Top Vente

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

4755 avis

À partir de 39 €
Voir les détails

Hotel Porto Roca

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

236 avis

À partir de 134 €
Voir les détails

Hôtel à Manarola

Bientôt épuisé !

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

3722 avis

À partir de 59 €
Voir les détails

Appartement avec vue sur la mer

Bientôt épuisé !

Évaluation : 5 étoiles sur 5

59 avis

À partir de 79 €
Voir les détails

______________________
Partage cette page uniquement :    


Commentaires :


 Retour   |    Aller en haut de la page



facebook
Cliquez sur «J'aime» pour suivre le Cinque Terre sur Facebook et y voir notre sélection des meilleures photos
Ne plus montrer