Cinque Terre, Italie

flag fra british flag italian flag Deutsch flag español flag
русский флаг poland flag chinese flag украинский флаг

24.4.2017

  • Meilleur tarif garanti
  • Annulation GRATUITE
  • Sans aucuns frais caché et comissions
booking banner 230x90

Attention ! Toute information sur une limite au nombre de visiteurs des Cinque Terre pour 2017 n’est que rumeur ! C’est une annonce officielle : le parc est ouvert aux touristes sans restrictions de nombre.

Que visiter - La route des Sanctuaires

La route des Sanctuaires - Cinque Terre

Près de chaque village des Cinque Terre, il y a un Sanctuaire. Ce sentier est une traversée longue et fastidieuse qui les relie entre eux. Il est conseillé de le parcourir à vélo, VTT ou à cheval. Néanmoins, vu que ce sentier rencontre de nombreux autres chemins (3a, 6d, 7, 7b, 8, 9), on peut décrire autant de mini itinéraires en cercle qui lient les villages aux cinq lieux dédiés à la Madonna. A l’Est le parcours relie le Colle del Telegrafo au sentier 1 ; de là, on rejoint ensuite Porto Venere et le Golfo della Spezia. On peut profiter de panoramas splendides depuis les paroisses et autres points d’observation disséminés, on a surtout l’opportunité de se recueillir spirituellement, en conjuguant religion, nature et histoire. C’est dans ces sanctuaires qu’il y a environ 1000 ans se trouvaient les premiers habitants des Cinque Terre. Il s’agissait d’un ensemble de villages qui dominaient la mer depuis une certaine distance, peut-être par respect, mais plus vraisemblablement par peur des invasions et des actes de barbarie.

Riomaggiore - Sanctuaire de Montenero
Le Sanctuaire peut se rejoindre à pieds en montant de Riomaggiore via le sentier 3a, ou bien en utilisant le monorail de la route provinciale des Cinque Terre. Rejoindre le Sanctuaire en carrosse ou à cheval est une autre opportunité fascinante; dans ce cas le point de départ est Case Pianca près de Volastra au dessus de Manarola, ou il y a un centre équestre.
Des indices certains du sanctuaire de Notre Dame de Montenero remontent à l'année 1335, mais la tradition le veut déjà présent dès le Vllle siècle. Le bâtiment actuel à trois nefs est le fruit de restaurations terminées en 1847. Un tableau du XVle siècle représentant l'Assomption de Marie substitue une image plus ancienne de la Madone, Selon la tradition, elle fut ensevelie pour être souist'aite aux Lombards de Rotharis et elle réapparut en cet endroit, où soudainement jaillit une source précieuse; de nombreux évènements miraculeux sont attribués à la Vierge de ce sanctuaire d'où l'on peut jouir du panorama le plus absolu: de la Punta del Mesco jusqu'à l'ïle du Tino.

Manarola - Sanctuaire de Nostra Signora della Salute a Volastra
Pays des oliviers (Vicus Oleaster), c'est ce que signifie le toponyme et l'on en reconnaît immédiatement les raisons: un groupe de maisons disposées en cercle parmi les oliviers argentés et les vignes, à 330-340 m d'altitude. L'église de Nostra Signora della Salute a des formes romanes qui rappellent le X siècle; elle n'a qu'une seule nef rectangulaire, une façade à claveaux équarris couronnée d'archets et pourvue d'une porte à l'arc en ogive en grès surmontée d'une fenêtre géminée de style gothique, de parties latérales avec d'étroites fenêtres à baie unique. À l'intérieur, avec sa voûte en berceau,0h y vénère l'image du XVIII siècle de la Madone, couronnée en 1891.

Corniglia - Sanctuaire de Nostra Signora delle Grazie a San Bernardino
Sur une crête, près d'un petit noyau de maisons, se détache ce sanctuaire du dix-neuvième siècle, édifié là où dès 1470, s'élevait une chapelle, fondée peutêtre par Saint Bernardin. Une toile représentant la Madone et l'Enfant, couronnée en 1874 est exposée sur l'autel; elle était à l'origine au centre d'un triptyque représentant Saint Bernard de Chiaravalle et Saint Bernardin de Sienne que l'on peut voir séparément sur les murs. Le parvis de l'église offre une belle vue sur le centre de Corniglia et sur la plage du Guvano.

Vernazza - Reggio et le sanctuaire de la Madone Noire
Il fut probablement construit au XI siècle sur les ruines d'un ancien lieu de prière (une crypte en témoigne) à l'endroit même où avant l'an mille se trouvait le foyer d'origine des populations de Vernazza et de Pignone. Son aspect actuel lui vient des nombreuses interventions qu'il subît au cours des siècles, Le plan qui était à trois nefs fut transformé en croix latine. La simple façade romane met en évidence une décoration atypique du tympan du XIV siècle, L'église est flanquée d'un clocher fuselé à section carrée et d'une hôtellerie. On y vénère l'image de la Madone Noire. Des chênes verts et des cyprès centenaires font de l'ombre au parvis d'où l'on peut admirer une vue splendide de Vernazza; une source rafraîchissante jaillit de pittoresques mascarons.

Monterosso - Sanctuaire de Soviore
L’autobus de Monterosso va jusqu’au Sanctuaire, le ticket est comprit dans la Cinque Terre CARD. C'est le plus ancien sanctuaire de la Ligurie. Cité pour la première fois dans un document daté de 1225, il remonte probablement aux temps des invasions de Rotharis. Des chapiteaux et des pierres des constructions précédentes sont éparpillés autour du sanctuaire et ont été réutilisés pour une première restauration. Le sanctuaire de Notre Dame de Soviore, reine de la mer et protectrice des navigateurs, est un ensemble de bâtiments constitué de l'église, de l'hÔtellerie et du beffroi. Les édifices ont été agrandis au quatorzième, au dix-septièffie, et sont actuellement de nouveau en cours de restauration. L'église a une nef avec quatre chapelles latérales; à remarquer, le portail du quatorzième siècle avec son arc brisé et les bas-reliefs représentant la Madone datant du XV ou XVI siècle. Des colonnes, des portes et des clochers qui avaient fonction de tour de défense à l'origine, so détachent nettement du reste. ll conserve à l'intérieur une intéressante statue en bois représentant une Pietà du XV siècle manifestement d'origine nordique. La statue que l'on vénère ici et qui remonte au XI siècle est une des plus anciennes du christianisme. Un peu plus bas du sanctuaire, la Chapelle de Sainte Marie Madeleine a été construite au XVII siècle sur le lieu de la découverte en 740 de la Madone de Soviore. L'hÔtellerie construite pour les nombreux pèlerins a été récemment reconvertie.
Par temps clair, du parvis, où l'on remarque des chênes verts centenaires, on peut voir le Golfe du Tigullio et toute la Rivière occidentale ligure; en cas de visibilité exceptionnelle, on peut aussi apercevoir la Corse.

Hôtel à Vernazza

Bientôt épuisé !

Évaluation : 5 étoiles sur 5

3452 avis

À partir de 44 €
Voir les détails

Grand Hotel

Bientôt épuisé !

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

882 avis

À partir de 179 €
Voir les détails

Hôtel à Riomaggiore

Top Vente

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

4755 avis

À partir de 39 €
Voir les détails

Hotel Porto Roca

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

236 avis

À partir de 134 €
Voir les détails

Hôtel à Manarola

Bientôt épuisé !

Évaluation : 4.5 étoiles sur 5

3722 avis

À partir de 59 €
Voir les détails

Appartement avec vue sur la mer

Bientôt épuisé !

Évaluation : 5 étoiles sur 5

59 avis

À partir de 79 €
Voir les détails

______________________
Partage cette page uniquement :    


Commentaires :


 Retour   |    Aller en haut de la page



facebook
Cliquez sur «J'aime» pour suivre le Cinque Terre sur Facebook et y voir notre sélection des meilleures photos
Ne plus montrer